La Marne est un département français qui doit donc son nom à la rivière La Marne longue de 514 Kms, affluent de la Seine qui le traverse du sud-est à  l‘ouest. Il fait partie de la région Grand Est et de la Champagne historique, limitrophe des départements des Ardennes, de la Meuse, de la Haute-Marne, de l’Aube, de la Seine et Marne et de l’Aisne. Le chef –lieu est Châlons-en-Champagne et les sous-préfectures Epernay, Reims, Vitry-Le-François et Sainte-Menehould.



La Marne est le premier département fleuri de France et les Marnais en sont très fiers. Pourquoi ? Parce que jadis, on plantait un rosier au pied de chaque rang de vigne afin de signaler la présence d’une maladie et du coup….
Le département accueille plus d’un million de personnes entre la Cathédrale de Reims et le Lac-du-Der… DER vient du mot celte dervos…qui signifie chêne car beaucoup de ces arbres dans cette région. Voyage insolite…inattendu au bord d’une mer intérieure de 48KM2 ha d’eau douce et 77 Kms de rivages




 
Il s’agit en fait du plus grand lac artificiel d’Europe.
Ce Lac fût inauguré le 3 Janvier 1974, non sans grande douleur…pour les habitants mais, pour éviter définitivement les crues remarquables qui envahirent Paris en 1910, 1924  et 1941, il n’y avait que ce moyen : Retenir les eaux de la Marne et c’est donc 350 millions de M3  qui envahirent  fondations de maisons, champs et souvenirs….
                                                                                                               
Le Village-Musée du Lac du Der
Sa vocation est de préserver la mémoire des 3 villages disparus – Chantecoq, Champaubert-aux-Bois et Nuisement-aux-Bois, pour construire le barrage et créer le Lac du Der. Depuis sa création, en 1971, plus de 210000 visiteurs ont franchi les portes du Village-Musée.
Un film d’archives « Naissance d’un Lac » informe sur le pourquoi du comment de la construction du Lac. L’émouvante scénographie, nous raconte l’histoire des villages et de ses vieux métiers reconstitué avec tout ce qui faisant sa vie.
.
 

Un passage dans le potager des légumes oubliés, cultivés de manière biologique renaissent petit à petit comme le panais (déjà cultivé au Moyen-Age), racine blanche au petit goût de noisette et se prépare comme la carotte et la vitelotte variété de pommes de terre originaire du Pérou,  de couleur…violette à déguster en frite et en chips….

A FAIRE, A VOIR….A VISITER…Circuit des Eglises, à l’architecture religieuse unique  - datant du xv, XVI et XVIIème siècle, à pans de bois. La rareté des pierres à bâtir a conduit les artisans de l’époque à créer un mélange ingénieux à base d’argile et de bois de chêne (très présent dans la région).

        
         
Port de plaisance –250Kms de sentiers battus à faire à pied ou à VTT et  100 kms de balades à vélo- Jet Ski – Voile – 650 ha consacré au motonautisme, canoë – la  pêche (carpe, brochet)  fortement réglementée et subordonnée à la possession de diverses autorisations - Ecole de voile –

 
 

Nombreuses randonnées qui passionneront les marcheurs amoureux de nature et d’animaux et seront émerveillés par le parc ornithologique à l’importance majeure puisque lieu de reproduction et axe migratoire important, zone de quiétude pour les oiseaux... particulièrement préservée où évoluent grues, hérons et oies cendrées, cigognes, cygnes, goélands, 45 espèces de libellules, des mamifères aquatiques, 200 espéces de végétaux.
Des observatoires ont été érigés sur les sites du  Le Lac du Der classé en Réserve naturelle de chasse et de Faune sauvage.  



Et puis le tout nouveau casino Joa, dont la terrasse offre une vue panoramique sur le Lac,  Le design extérieur résolument moderne, très moderne s’intègre parfaitement à l’environnement sans l’agresser, sans la dénaturer. Ce casino en bois et pierre, joue sur le développent durable (ce qui n’est pas si courant…), en organisant du co-voiturage pour les intéressés et en favorisant la récolte de miel que l’on retrouve dans certains plats et  desserts du restaurant. Excellents d’ailleurs ! Et tout près, un espace zen, contemporain, très calme surplombant  là-aussi, une partie du lac, offrant restauration, boutiques etc….

  
 
Où dormir ?
Nombreux campings, hôtels ou chambres d’hôtes aux environs mais sur le lieu même, choisissez » Le Marina Holyder »,  Résidence de tourisme. Structure d’accueil en cottages dont les maisons flirtent avec  la plage. Noter les 6 plages en bord Du Lac surveillées en juillet et août.
 
          

Selon le nombre de résidents, elles sont plus ou moins vastes - de 33 à 60 m2  -  2/4, 4/6 et 6/8 personnes  - et comprennent tout le confort souhaité. Un programme d’activités est proposé en début de séjour.  Accueil pour les personnes à mobilité réduite. Piscine in situ. Location de vélo. Tout est organisé pour s’amuser, s’instruire, voyager, se détendre en toute sécurité et en toute quiétude.
Les prix sont tout à fait corrects et forcément attractifs. Vraiment Idéal pour les familles à 3 Heures seulement de Paris et à la clef un dépaysement étonnant, insoupçonné…
 

 
Et oui…Au Lac Du Der…Nous sommes en Champagne…Ne vous priver donc pas d’arpenter les coteaux de Champagne qui permet de découvrir à chaque pas, un paysage différent, de pénétrer dans les caves et de déguster avec modération.
N’hésitez pas…. Surtout pas !

 
                                               INFOS PRATIQUES                                                                 

OFFICE DU TOURISME DU LAC DU DER 
Maison du Lac 51290 GIFFAUMONT CHAMPAUBERT  Tél : 03 26 72 62 87 www.lacduder.com
 
Marina Holyder : 51290 Giffaumont-Champaubert – Tel : 03 26 72 84 04
www.marina-holyder.com
 
 
Musée du Pays du Der
Les Grandes Côtes 51290 Sainte Marie du Lac Nuisement  Tel : 03 26 41 01 02 
Site        : www.villagemuseeduder.com
Internet : villagemuseeduder@orange.fr
 
QUOI RAMENER ?
Bien sûr du champagne, les biscuits roses de Reims au parfum d’amande, saupoudré de sucre glace qui accompagnent parfaitement les bulles. Déjà, les Anciens procédaient ainsi et puis encore…le bouchon de champagne en chocolat au cœur de liqueur.

Y ALLER
 ?
Au départ de Paris – Autoroute  A4 –
Où alors…traverser par les départementales et nationales, la campagne…
 

 

Fanny Schwarcfeld